Confinémoi n°5!


On est juste quelques uns, dans la file d’attente.
Une caisse se libère. Celle qui était derrière moi me dit :
« Allez-y, vous étiez devant moi. » Ma main lui répond :
« Je vous en prie! » C’est vrai que j’ai le temps.
Un, qui venait de là-bas, se glisse entre elle et moi.
Mon doigt tape son épaule pour, poliment, lui dire :
« Est-ce que ça vous dérangerait de passer derrière? »

Mon moi-colère me dit : « Je sais, tu ne t’excuseras pas.
Deviens-tu ou redeviens-tu un peu plus agressif
? »
Mon moi-tranquille me dit : « Je te l’ai déjà dit! »

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.