Du mille-pattier!

Il va, avec prudence,
Le très long mille-pattier.
Il surveille la cadence
De ses mille petits pieds.

Son vilain mille-patois
Se fait cri policier,
Quand il remet au pas,
Quelques pieds rebelliers.

Il va, un temps en avance.
Le trop long mille-pattier!
Quand il perd la cadence,
Il se fait distancer!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.