On avait contracté ensemble!


C’est chez moi, cette fois,
Que vient sa majesté.
Du travail de ses bras,
Il veut bien m’honorer.

Le contrat d’autrefois
Me semble un peu léger.
Il ne travaille pas
Et ne fait que bouffer.

C’est chez toi que ce rat
Vient se ravitailler.
Sur son bel almanach,
Tous les jours sont fériés.

Le contrat d’autrefois
Le disait travailler
Pour un gîte, pour un plat,
Quand il venait traîner
.

C’est chez nous, de vive voix,
Que nous l’avons signé.
Ce contrat d’opéra
N’était plus charité!

Le contrat d’autrefois
A été révisé.
Il est dit, tout en bas,
Qu’il faut honnêteté.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.