Qu’en est-il pour le monde?


Qu’en est-il pour le monde?
Quelle est la vérité?
Dire qu’à chaque seconde,
Ça ne fait qu’empirer!

Bien heureux, Tête-plate
Veut se multiplier.
Il se cache, comme les blattes,
A l’approche du danger.

Qu’en est-il de ce monde.
Mais, que s’est-il passé?
Du plus loin qu’on le sonde,
Il est tout abîmé.

Écouter Tête-plate
Dire tout et son contraire,
C’est comme suivre une blatte,
Dans sa course aux chimères.

Qu’a t’on fait à ce monde?
Eh bien, on l’a mangé.
Et pour nos têtes blondes,
Il ne va rien rester.

Quand à jouir du spectacle,
Où sont les variétés?
A en croire les oracles,
La grenouille est mouillée.

Que fait-on pour ce monde
Qui nous enfanté?
Si les rapports abondent,
On ne voit rien bouger.

A en croire Tête-plate,
Il faut tout faire péter.
Et sous la terre aplate,
Retourner se cacher.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.