A pas de loup!


J’avance, tel un loup rôdant, la queue basse.
La moindre proie se transforme en rapace.

Je ne peux pas vous dire si c’est le matin.
On n’y voit rien, avec ce temps de chien!

J’erre, tel un loup qui n’a pas de demain.
Je ne peux pas bien nourrir mes gamins.

J’avance, dans le froid. Je franchis l’espace.
A chaque fois, je retombe sur mes traces!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.