Quand le jour est veillée!


Tu redores les couverts,
Pour te désennuyer.
Tu te parles à l’envers,
Pour mieux te tutoyer.

Ce petit caramel
A bien voulu passer.
Tu te grattes les aisselles,
Campes à la cheminée.

Tu refais la vaisselle,
Pour te désemmerder.
Le recours aux poubelles,
Pour t’aller promener.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.