Une soirée-tisons!


C’est le cri d’un glaçon
Qui voudrait bien nager.
Le feu est un peu blond,
Tu te lèves pour tiser.

Tu regardes les tisons,
Ils se sont refermés.
Tu t’envoies au plafond,
Tu dois te congédier.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.