Je t’explique, Minnie!

Un poème,
C’est bredin.
Un grand J’aime
Souverain!
Encore J’aime,
Il est saint!

Trop discret!
Trop de rimes?
Il est vrai
Et ultime.
Soit mauvais,
Soit Sublime!

Il t’éveille,
Prends sommeil!
Par la frime,
Il est craint.
Pour l’intime,
Il est sain!

C’est vers toi
Qu’il s’envoie.
La bêtise,
Il en rime.
La franchise,
Il la prime!

Il se gâte,
Maladroit!
Il épate,
Quelques fois.
Il éclate,
De vive-voix!

Un poème,
C’est certain,
Les problèmes,
Les étreint!
Un poème,
C’est certain,
N’est pas blême,
Mais demain!

Convaincu
Ou amer!
Il est clair,
Passe-droit,
Ambigu
A la fois!

Absolu
Et sincère.
Semble plaire,
Certaines fois.
Mal perçu,
Une sur trois!

Un poème,
Il dit quoi?
C’est un J’aime
Tout, ma foi!
Un Je t’aime,
Certaines fois.

Là, c’est pur.
Là, c’est sûr!
Un Je t’aime,
Cette fois!
Toi, je t’aime.
Je t’aime, Toi!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *