Déliràdeux 1!

— Enfin comprendre!
Là où tu poses tes pas coutumiers, tu ne peux rien apprendre.
Espérer, vouloir apprendre, à toi de décider.
Sors de ce chemin, pour espérer rencontrer!
— J’essaie autrement : Crois-tu, encore, que les fesses d’une blonde peuvent t’assécher?
— Va, virevolte, au milieu des éclairs. Plonge dans cette eau claire. N’aies pas peur du courant! Si tu préfères cette bouillasse qui semble te conforter, dis-toi que c’est dégueulasse à en regretter son futur passé!
— Tu crois qu’il comprend? Il est peut-être sourd!
Je ne sais pas. En même temps, il a un casque sur les oreilles, vissé à quatre tours!

L. et N.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *