Une famille moderne, triptyque!

La grand-mère qu’on assassine,
Un cadavre dans la piscine,
Un fantôme dans la cuisine!


La femme!

Dans ton assiette, une crevette et un cachet d’aspirine.
Un régime un peu trop sec que tu combles à l’amandine.
Tu veux une ligne d’ascète et tu pédales dans ta cuisine.
Cache-toi, voilà un encas qui veut se jeter sur toi!


L’homme!

Tu bois ton café, serré.
Les enfants à élever
Et ce pognon à gagner!

Au loin, se profile l’été.
Une vague odeur d’oranger.
Le temps qui part en fumée!


Les enfants!

Ces enfants pour la frime,
Ce que ça peut coûter!
Elle veut grimper aux cimes
Et lui, se faire berger.

Ils semblent se rappeler
Qu’ils sont bien nés de moi,
Quand ils viennent chercher
Leur chèque, en fin de mois!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *