Énième extinction massive!


C’est hors de proportion, ce qui nous intéresse.
C’est comme la fin éruptive d’une forteresse!

Alors, il faudrait se bouger bien vite les fesses.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.