Une Âme en peine!

Crois-tu qu’il y a un fantôme ici?
Faut-il vraiment y croire, pour les voir?
Dis-moi, comment peut-on le savoir?
Est-ce qu’ils ne sont qu’à moitié ici?
Que faire pour qu’on les identifie?

Les frissons frileux se multiplient.
Par les portes qui claquent et re-claquent.
Ce qui s’enclenche, tombe et se détraque.
Par le mauvais sommeil de nos nuits!
Et ne pas être seul dans son lit.

Mais, où se cache-t’il, en ce moment?
Je ne sais pas. Où veux-tu qu’il soit?
J’ai bien peur qu’il ne se montre pas.
Ici, c’est chez lui, visiblement.
Il se cache dans un coin, pour l’instant.

Sa pauvre vie commence le soir, tard.
Je pense qu’il a vraiment la vie dure.
Ce sont les murmures qui m’en rendent sûr!
Si tu veux, toujours, vraiment savoir,
Va donc regarder dans le placard!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *